Cadeaux !

Je suis une grosse égoïste de la couture, j’aime avant tout coudre des trucs pour moi, mais il arrive, lorsque Jupiter entre en alignement avec Saturne et que Sangoku trouve les sept boules de cristal,  que je sorte de ma coquille auto-centrée pour coudre quelque chose qui fera plaisir à mes proches. Demande à mon mec ce qu’il en pense, lui qui me tanne depuis des mois pour que je lui couse une chemise.

Pour l’anniversaire de mon amie Emilie, le climat était propice puisque je savais qu’elle apprécie les cadeaux faits main. En effet, passer quinze heures à fignoler un truc et lire dans le regard de son destinataire : « Mais pourquoi elle ne m’a pas offert un vrai cadeau ?! » m’est assez déplaisant. Pas de risque avec Emilie qui, elle-même, se frotte depuis peu à la couture, au tricot et autres DIY.

Du coup, l’occasion était parfaite pour tenter quelque chose dont j’avais envie depuis quelques temps : des bijoux en origami. C’est amusant, cette envie qu’on a de toucher à tout quand on commence les loisirs manuels : la couture m’a donné envie de me mettre au tricot, au crochet, à la pâte fimo, aux bijoux… Le problème, c’est que le temps disponible ne s’accroît pas avec les envies. Et je n’ai pas encore réussi à convaincre mon employeur que tout le monde aurait à y gagner si j’amenais ma machine à coudre au boulot (mais si, c’est sûûûr).

L’occasion faisant le larron, Emilie a été mon cobaye sur les bijoux en origami.

1

C’était facile et amusant à faire : il y a plein de vidéos sur internet pour plier un carré de papier en à peu près toutes les formes qu’on peut imaginer. J’ai choisi comme modèle ce noeud que je trouvais mignon, utilisé un joli papier pour le faire, et je l’ai passé… au vernis à ongles transparent pour le durcir. Une chaîne, des perles et une pince à bijoux plus tard, le sautoir était prêt.

Je me suis dit que ce serait encore plus mignon de faire toute la parure : hop, les boucles d’oreilles.

4

3

J’ai encore quelques jolis papiers, et envie de tester d’autres formes, il faut juste que je trouve des perles qui me plaisent pour monter ça joliment. Je suis moins inspirée pour les bijoux que pour les fringues… mais j’y travaille !

Bon, je n’allais pas me contenter de lui offrir l’équivalent pour grande fille de la cocotte en papier, du coup je lui ai également confectionné une petite pochette, très girly elle aussi :

sac1

100% plastique d’agneau véritable ! que j’avais déjà utilisé pour faire un sac pour ma môman. Je suis restée dans la tendance « noeud » pour faire un cadeau cohérent, tu vois (… ou alors peut-être, je dis bien peut-être ! que je m’en suis rendue compte à la fin et que je refuse d’admettre que je n’ai aucune imagination).

sac2

sac3

J’ai aussi préparé un petit truc « maison » pour l’anniversaire de ma petite soeur Laurie. Seul hic, la Poste fait durer le plaisir avant de lui remettre… Donc à suivre, en espérant que le facteur n’ait pas gardé mon petit cadeau pour lui.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 × six =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>