Combish… euh, playsuit en wax

J’avais prévu de faire un maillot de bain, voici donc un combishort.

Il est vrai que pour finaliser mon vestiaire estival, j’avais prévu de coudre un maillot de bain, avant ce combishort. Je n’imaginais pas que c’était impossible : j’ai déjà cousu un « ballon d’essai » l’été dernier, mais ce prototype avait des défauts irrémédiables, à savoir que j’avais compté sur la seule élasticité du Lycra pour qu’il tienne à la taille et aux cuisses – résultat, on frôlait l’attentat à la pudeur à chaque baignade.

Dès le début de la tentative numéro 2, j’ai dû admettre que la chose s’annonçait trop chronophage pour être faite correctement dans les délais impartis. J’ai donc renoncé pour me concentrer sur ce combishort en wax, que je voulais vraiment.

sabali blog - playsuit salme 2

Et c’est curieux, parce qu’un combishort reste pour moi l’incarnation de la mode des années 1980 dans ce qu’elle a eu de pire, le truc anti-sexy par excellence. J’ai beau savoir que c’est revenu dans la tendance, le mot « combishort » (que je trouve hideux au demeurant) s’associe immédiatement dans mon esprit à un brushing ultra-crêpé blond californien et des épaulettes.

Voilons-nous donc la face et utilisons le vocable anglais, nettement moins connoté : un playsuit.

En français ou en anglais, je n’avais jamais pensé qu’il fallait un tel vêtement dans ma garde-robe, jusqu’à ce que je découvre le patron du Playsuit de la marque Salme.

sabali blog - playsuit salme 4

Par ailleurs, j’avais ce wax depuis quelques mois dans mes tiroirs, résultat d’un gros coup de coeur dans un magasin de Castres, où je vais m’encanailler quand je passe quelques jours chez mes parents. Comme souvent quand j’aime d’amour un tissu, j’ai pas mal cogité au meilleur projet pour lui convenir avant de trouver l’inspiration sur Pinterest.

Salme a de fort jolis modèles, assez tentants, mais mieux vaut un minimum d’expérience couturistique avant de s’y aventurer. Les explications (pour ce modèle en tout cas) sont tout à fait minimales. Le montage des poches m’a laissée perplexe un moment, et même une fois compris, je ne l’ai pas trouvé totalement logique.

sabali blog - playsuit salme 5

Et puis surtout, il s’est passé quelque chose de curieux à la découpe du patron. Je l’ai imprimé en veillant bien à ne pas modifier les proportions. Pourtant, une fois reconstituée, une partie de la planche (le bas) ne collait pas avec le haut. Par endroits, j’avais des décalages de presque 3 mm là où les lignes devaient se rejoindre. Je ne sais pas si c’est mon impression qui a déconné. J’ai essayé de réimprimer une des feuilles problématiques, mais ça n’a rien changé. Du coup, j’ai renoncé, alignant les repères autant que possible au petit bonheur la chance… J’imagine que le problème vient de mon impression, car je n’ai entendu parler nulle part d’un souci dans le patron, mais c’était bizarre.

sabali blog - playsuit salme 1

C’est pas moi qui penche, c’est ton écran qui n’est pas droit.

Bon, sinon, il n’est pas follement complexe à réaliser, mais vu le caractère parcimonieux des explications, mieux vaut avoir pratiqué un peu son Burda avant.

J’ai utilisé une taille 36 en haut et 38 en bas, en me référant au tableau des mesures, et ça semble correspondre – quoique le haut me paraît un poil trop vaste, mais c’est peut-être lié à l’absence de pinces.

J’ai raccourci les jambes d’au moins 5 cm : je peux assumer un combishort, mais le combibermuda, c’était juste pas possible.

Les boutons viennent d’une friperie de Berlin, où Yvan m’avait déniché au fond du magasin une pleine boîte de vieux boutons ! Cet homme est à épouser, un jour, je vous le dis.

sabali blog - playsuit salme 6

On verra à l’usage s’il est pratique, mais il semble confortable, je peux m’asseoir sans me sentir cisaillée par la couture de l’entrejambe, et j’imagine assez le porter pour les déambulations vacancières dans les musées ou autres, il fait un peu plus sapé qu’un short.

sabali blog - playsuit salme 3

Voilà, j’ai quasiment atteint mes objectifs de couture pré-vacances (sauf ce foutu maillot, qui attendra bien l’été 2014), et je pourrai fièrement arborer plusieurs tenues me-made sous le soleil californien. Dans une semaine, on sera dans l’avion !!

Pas de temps, donc pas de couture, donc pas de publications ici dans les semaines à venir. J’ai plein de projets, mais ils attendront fin août.

A la revoyure, donc – et bonnes vacances !

23 Commentaires

  • 22 juillet 2013 - 18:10 | Permalien

    Je crois aussi me souvenir que les raccords pour l’assemblage du patron n’était pas parfait. J’ai moins de décalage avec les patrons Victory Patterns, je me suis dit que cela venait de mon imprimante mais on dirait que c’est patrons on plein de vilain défauts. Pour les poches finalement, c’est simplement des poches italiennes mais il y a une pièce qui n’est pas utile, j’ai mis du temps à comprendre… Bonnes vacances

    • Marjolaine
      22 juillet 2013 - 21:02 | Permalien

      Merci, tu me rassures ! Effectivement j’en arrive à la même conclusion sur les poches… même si j’ai quand même cousu cette pièce inutile, au final ! :D

  • 22 juillet 2013 - 21:36 | Permalien

    Waouh! J’adore! Ce tissu est top et il convient parfaitement à ton « playsuit »!!!

    Et moi aussi j’ai eu des problèmes de raccord de lignes avec les patrons salme!

    • Marjolaine
      23 juillet 2013 - 11:34 | Permalien

      Merci ! Donc ça serait un problème lié au patron… je trouve ça énorme !!!

  • 22 juillet 2013 - 21:39 | Permalien

    Han, il est coolos (et cette ceinture est ce qui pouvait lui arriver de mieux), et l’ampleur du haut ne me choque pas. Il faut croire que j’ai été suffisamment imprégnée par les années 80 pour aimer cette pièce, mais pas assez « fashion conscious » à l’époque pour me rendre compte de toute les horreurs commises en son nom!

    • Marjolaine
      23 juillet 2013 - 11:36 | Permalien

      … Oh, des fois ça tient à rien, il suffit d’avoir été traumatisée par un épisode de « CÔte Ouest » et c’est tout notre regard qui change ! Autre répulsion automatique qui date de cette époque : le motif pied-de-poule ! Mais bon, la mode et son perpétuel recommencement finissent toujours par nous convaincre de revenir sur nos acquis…

  • 23 juillet 2013 - 11:55 | Permalien

    Le tissu est superbe, bravo pour cette belle réalisation !

    • Marjolaine
      23 juillet 2013 - 23:04 | Permalien

      Merci beaucoup ! Ce tissu est un vrai coup de coeur et il est pour beaucoup dans l’effet de la pièce, je le reconnais volontiers :D

  • 23 juillet 2013 - 21:00 | Permalien

    j’adore !

    j’ai remarqué les mêmes problèmes que toi (à part l’impression, pour moi pas de souci, va comprendre parfois…) sur les poches et le haut que je trouve un peu large, et j’ai aussi fait le short beaucoup plus court.

    au final le modèle est quand même drôlement joli porté, ta version est sacrément chouette :)

    • Marjolaine
      23 juillet 2013 - 22:59 | Permalien

      Merciii :) Du coup je suis allée voir ta version, qui est très sympa et dont j’aime beaucoup la couleur ! Ca m’a rassurée de voir que la galère des poches était la même pour tous… et la sensation d’illogisme aussi ! En tout cas, très joli blog que tu as, très sympa de le découvrir, au plaisir de te lire !

  • mouline
    24 juillet 2013 - 00:12 | Permalien

    rien à voir avec le pâté mais ça y est, monsieur ton homme a un nom? et tu verras « à l’usage s’il est pratique, mais il semble confortable »? hihihi allez bonnes vacances, profitez bien!

    • Marjolaine
      24 juillet 2013 - 08:24 | Permalien

      Ouais, j’ai pas encore trouvé de nom à mon chat mais j’en ai trouvé un à mon homme, ça lui va bien non ? Il est plutôt pratique au quotidien, je dois admettre (hein ouais t’as eu envie de faire une blague sur « qui cisaille l’entrejambe » et t’as pas osé ?…)
      Bisous !!

  • 24 juillet 2013 - 05:58 | Permalien

    Il est super joli ce playsuit !! Vraiment réussi je suis fan ! (j’en veux un ;) )

    • Marjolaine
      24 juillet 2013 - 08:26 | Permalien

      Merci Marie ! Mieux vaut être une couturière un peu avertie, mais sinon c’est pas trop compliqué !
      Comme quoi, le retour des 80′s c’est une réalité ! Vaut mieux que je m’y habitue :)

  • 24 juillet 2013 - 08:35 | Permalien

    Canon !!!

  • 24 juillet 2013 - 21:48 | Permalien

    Je viens de découvrir ton combishort par l’intermédiaire de ma soeur qui le trouve super sympa et qui en voudrait un… Le résultat est sexy! Bravo!

    • Marjolaine
      26 juillet 2013 - 00:27 | Permalien

      Merci ! Eh ben tu es bonne pour faire de la cousette pour ta soeur ! :D Bonne couture !

  • 25 juillet 2013 - 16:07 | Permalien

    C’est vrais que le mot « combishort » est bien bizarre, me fait toujours penser à ces vielles bagnoles avec le gros c*l…désolé ;) en tout cas, ce n’est pas le cas de ton playsuite! Bonnes vacances!

    • Marjolaine
      26 juillet 2013 - 00:27 | Permalien

      Merci ! J’espère qu’il ne me fait pas le c** d’une grosse bagnole :D bonnes vacances à toi !

  • Adèle
    28 juillet 2013 - 19:36 | Permalien

    Belle réussite!! :)

  • 29 juillet 2013 - 14:51 | Permalien

    J’adore! C’est parfait et ca te va très bien…. Faut vraiment que je fasse ce combi short, moi!

  • 27 août 2013 - 22:26 | Permalien

    Pas fan non plus des combiquelquechose mais ton wax fait un bel effet ! C’est vraiment très réussi !

  • Pingback: La jupette du démon

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>