Ho le Bô Mantô !

Je faisais récemment le sombre constat que je ne suis pas ravie du tout de mes dernières réalisations. Et puis vint ce manteau.

01-sabali-blog-manteau
Toutes les photos de mon talentueux p’tit chaton de Daneri Nbiaze, comme d’hab’ !

09-sabali-blog-manteau

Le sombre constat, c’était au cours de l’une de ces violentes crises de j’ai-rien-à-me-mettre, voire de putain-mais-j’ai-vraiment-RIEN-à-me-mettre qui s’emparent généralement de moi juste avant d’aller me coucher. Tu sais, quand j’ai décidé d’être prévoyante et de préparer ma tenue la veille. Et pas le lendemain matin dans l’urgence, quand je m’habille avec le premier truc venu, tout en me lavant les dents et en nourrissant les chats (ne pas confondre).

Donc un soir, deux minutes avant d’aller me coucher, je décide de chercher dans mon placard quelles fringues pourraient mettre en valeur le nouvel amour de ma vie, aka mes nouvelles chaussures, aka ces Dr Martens basses modèle « Aila » couleur Cherry Red, récemment tombées dans mon escarcelle de chaussuro-dépendante (stade : sévère).

28-sabali-blog-manteau

Avoue ! Nous avons toutes connu ce moment : on sort un pantalon pour vérifier s’il va avec les chaussures… Et trois quarts d’heure plus tard, on a sorti quarante trucs, tout est en vrac sur le lit (et nous assises en culotte par terre), y’en a pas UN qui nous plaise encore, il faut tout ranger et il est minuit et demie.

06-sabali-blog-manteau

24-sabali-blog-manteau

Et dans le lot des trucs en vrac, il y avait mes dernières coutures : la chemise à plastron, finalement entravante aux emmanchures (certains surpiqûres dos ont sauté quand je l’ai réessayée = shame). La robe à tête de mort, dont le motif en tulle, trop fin, commence à craquer à certains points de la couture. Et cette petite blouse blanche, qui me fait irrémédiablement penser à une camisole ou un pyjama.

27-sabali-blog-manteau

A minuit et demie, c’est fou le caractère convaincant que peuvent avoir certaines pensées, telles que « je suis nulle, je ne sais rien faire de mes dix doigts, c’est vraiment pourri ce que je couds, et en plus qu’est-ce que je suis moche » (rien à voir a priori, mais cette pensée-là finit toujours par remonter à la surface dans ces doux moments d’euphorie, pas vrai ?!!).

14-sabali-blog-manteau

Bon. Et puis il y a ce manteau que je viens de finir, et que je porte non-stop depuis dix jours, et lui, il me remonte le moral.

17-sabali-blog-manteau

20-sabali-blog-manteau

Parce que ses finitions sont propres, parce que sa forme correspond exactement à ce que je voulais.

Parce que toutes les modifs que j’ai faites étaient de bonnes idées, dont je suis satisfaite.

Parce qu’il fait le job en étant parfaitement chaud, avec son gros lainage et sa doublure soie.

Parce qu’il va avec beaucoup de mes fringues et (surtout) de mes chaussures.

25-sabali-blog-manteau

18-sabali-blog-manteau

Ca a failli être le manteau « Gérard » de République du Chiffon, le patron PDF était acheté et imprimé. Mais Burda ne l’entendait pas de cette oreille, et tandis que je cherchais des exemples de Gérard (quelle drôle de phrase), Bubu m’a chopée au vol, avec ce patron de manteau d’août 2014, vu chez Bee Made (voir aussi les versions tout à fait charmantes de Jolies Bobines et Aiguilles Coupon Ciseaux)

Et bon, je ne suis pas très volage en patrons, hélas (mais j’en ai demandé plein au Père Noël ! pour essayer de remédier à cette trop grande fidélité à mon l’Allemand de mon coeur).

08-sabali-blog-manteau

Le tissu : des heures de recherche intensive pour trouver le bon lainage, à motif chevrons comme je l’avais décrété (sur le site des tissus Papi : parfait pour se faire un manteau que n’aurait pas désavoué mon papi !). La doublure, je l’avais déjà : une jolie soie à motifs asiatiques, et pour cause, elle m’a été rapportée du Vietnam il y a quelques années.

Les modifications : j’ai renoncé à la fente arrière, c’est pas l’aisance qui manquait, et je l’ai remplacée par une martingale qui permet de contenir un peu l’ampleur du dos. J’ai élargi le bas des manches, curieusement étroites. J’ai ajouté un passepoil rouge à la doublure. Et j’ai remplacé les poches dans les coutures par des poches à un passepoil, dites « paysannes », selon le génial tuto de Clo (merci !).

26-sabali-blog-manteau

C’est mon détail préféré : je les ai faites bien profondes pour glisser mes mimines, y mettre mes clés, mon portable, mes mouchoirs… Parce qu’un manteau DOIT avoir de grandes poches, sinon c’est le drame tout l’hiver. Toi-même tu sais.

23-sabali-blog-manteau

La soie, c’est merveilleux : ça tient chaud et c’est confortable. Par-dessus, je mets une grosse écharpe que je me suis tricotée, super chaude (même si elle peluche déjà affreusement), et on est parti jusqu’au mois de mars – comme ne le démontre pas le bon coup de froid que j’ai chopé pendant la séance photo.

10-sabali-blog-manteau

Sur ce : de belles et douces fêtes de fin d’année à tous ! Je vous souhaite un joyeux Noël au chaud près de la cheminée, un chocolat-marshmallow entre les mains, tandis que le nez de Rudolf le Renne clignote dehors, sur fond de neige, et qu’un petit carillon de clochettes indique que le Père Noël vient de passer. Cliché forever !

12-sabali-blog-manteau

*****************************

Manteau 128, Burda août 2014, taille 36

Bas de manches élargies d’environ 3 cm

Fente dos pas faite, remplacée par une martingale

Poches passepoilées en remplacement des poches dans les coutures

20 Commentaires

  • 17 décembre 2016 - 18:07 | Permalien

    Je suis ravie de te lire parce que:
    1- En tant que Bubu addict je ne peux qu’applaudir des deux mains ce ravissant manteau (et accessoirement j’en ai marre de voir la 2 millionième version de Gérard)
    2- Je suis moi aussi dans une phase de loose couture_ tout ce que je fais depuis 1 semaine est parti au panier à chutes. Du coup je me sens moins seule dans mon naufrage.
    3- J’ai envisagé l’achat du même tissu que toi chez Papi (pour le manteau que je dois coudre à ma belle doche), mais j’étais pas sûre. Grâce à toi je vais pouvoir donner mes sous à Papi sans crainte.

    • Marjolaine
      19 décembre 2016 - 20:06 | Permalien

      Merci !!! Tu peux y aller pour le tissu, bon par contre ce n’est pas non plus la qualité de l’année. Mais il a l’air de se tenir correctement. Et si tu aimes les tissus qui s’effilochent comme c’est pas permis à la couture, tu vas ADORER faire le manteau de belle-maman 😀

  • 18 décembre 2016 - 09:48 | Permalien

    Superbe version!!!

  • doudidam
    18 décembre 2016 - 11:13 | Permalien

    Ton manteau est magnifique! J’adore! Il est sobre, bien coupé, chic et classe à la fois, bref il est parfait. C’est vrai que ça remonte le moral, une belle réussite couturesque! Joyeuses fêtes à toi !

    • Marjolaine
      19 décembre 2016 - 20:07 | Permalien

      Merci Doudidam ! C’est rudement gentil !! Pour une fois, en effet, ça remonte bien le moral ! Les affres de la création manuelle 🙂

  • 18 décembre 2016 - 12:23 | Permalien

    Superbe ! C’est une réussite c manteau ! Il te va à ravir et se marie merveilleusement bien avec tes chaussures, et aussi avec les Doc 😉
    C’est fou comme je me suis reconnue dans ce dialogue intérieur face à la penderie!

    • Marjolaine
      19 décembre 2016 - 20:08 | Permalien

      Merci Mami ! Je savais bien que je n’étais pas la seule à affronter ce genre de crise existentielle, ambiance « tornade de penderie » !!!! 😉

  • Noëlle
    18 décembre 2016 - 14:07 | Permalien

    Tu peux être fière de toi…..quelle réussite! Les finitions parfaites, la jolie doublure ,c’est magnifique!

  • 18 décembre 2016 - 14:59 | Permalien

    J’adore ton tissu, j’adore tes poches , j’adore toutes les modifications que tu lui as apporté. Le résultat est vraiment superbe! Ce manteau est une réussite. Comme toi j’hésite avec la nouvelle version de Gérard pour un nouveau manteau, ou bien refaire celui ci. merci pour le clin d’oeil 🙂

    • Marjolaine
      19 décembre 2016 - 20:09 | Permalien

      Merci à toi pour l’inspiration, surtout, c’est tellement plus simple quand on voit une version achevée sur une « vraie » personne (surtout une jolie version comme la tienne) plutôt que sur le mannequin Burda 😉

  • 19 décembre 2016 - 12:27 | Permalien

    Il est superbe! C’est vrai que ça fait du bien de porter quelque chose dont on est vraiment fière! Moi j’adore les manteaux et les vestes pour cette raison!

    • Marjolaine
      19 décembre 2016 - 20:10 | Permalien

      Merci beaucoup !!! Carrément, c’est vraiment gratifiant avec ces pièces difficiles qui demandent tellement de travail !!!

  • 19 décembre 2016 - 15:45 | Permalien

    Je viens de le finir aussi !! Et tu as bien fait de ne pas faire la fente dos car j’ai rien compris au montage de doublure dessus. J’ai dû bidouiller en cousant à la main…
    Bravo pour ta version, il est super et il te va très bien ! Les poches sont top. J’ai fait ma feignasse et j’ai laissé celles d’origine, je savais que la fente dos serait une prise de chou 😀

    J’ai traversé aussi une année ponctuée de loose couture, ça fout les boules c’est clair. Mais il faut se forcer à se dire que ces échecs nous apprennent des choses qu’on ne recommencera plus (coupes flatteuses ou pas, asso tissu/patron pas très heureux, ajustements morphos à apparendre à faire etc…) Je me suis plantée sur la lingerie/maillot de bain cette année et je suis dég car j’aimerais vraiment m’y mettre.
    Alors hauts les coeurs et on lâche rien 🙂

    • Marjolaine
      19 décembre 2016 - 20:13 | Permalien

      Merci !! Hâte de voir ta version, car il y a de bien jolies choses vers chez toi 🙂 Effectivement je n’ai pas regretté une seconde d’avoir renoncé à cette fente, vu l’ampleur du dos, cela me semblait de la prise de tête pour rien !
      C’est sûr, je continue à apprendre beaucoup de choses et particulièrement au travers de mes foirades ! Mais ce qui m’agace le plus, c’est quand j’ai l’impression d’avoir soigné mes finitions et… non, à l’usage le vêtement me prouve le contraire. Grrrr !!

      • 9 janvier 2017 - 22:05 | Permalien

        C’estvtrop gentil ! J’ai un peu délaissé mon blog j’avoue… Mais je l’ai posté sur mon compte IG si t’as t’intéresse D’ailleurs, je t’y ai trouvée ! Mon ID c’est sandra_mhc

  • 4 janvier 2017 - 22:17 | Permalien

    Superbe ce manteau !
    Je suis en train de faire le mien, j’espère ne pas gâcher mon superbe coupon :/

    • Marjolaine
      7 janvier 2017 - 10:53 | Permalien

      Merci 🙂 Oui, je comprends l’inquiétude ! Mais il faut y aller, gooo ! Bonne réalisation 🙂

  • Corinne
    13 janvier 2017 - 15:45 | Permalien

    Très belle version ! Félicitations. Joli choix de tissu et je retiens l’idée du passepoil. 🙂
    J’avais coupé ce modèle il y a un moment … et je l’ai refilé doucement à ma mère qui l’a cousu. L’explication du col tailleur est resté un sombre mystère chinois, langage propre à Burda. Ca a été mon projet-loose !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *