La Chemise du Soleil Levant

Aujourd’hui, les enfants, découvrons ensemble quelques bribes de la fascinante culture japonaise avec cette chemise Seigaiha.

Chemisier seigahai - Sabali couture - 05

Oh, mais dis-nous Marjolaine, qu’est-ce donc, « seigaiha » ?

Eh bien, c’est un mot japonais (sei-gai-ha) qui veut dire « bleu-mer-vague ». C’est un motif traditionnel, fait de demi-cercles concentriques qui se chevauchent pour paraître des vagues. Il est utilisé au Japon depuis plus de mille ans ! (Vous : « Ooooh… »)

Chemisier seigahai - Sabali couture - 02

Je connais bien la culture japonaise, voyez. J’ai regardé les dessins animés du Club Dorothée dans les années 90 et je sais donc que nous, filles d’aujourd’hui, enfants de la forme, nous aimons rire et danser. J’ai adoré Lost In Translation. Parfois je mange de la soupe miso. Je sais dire arigato, sayonara et arigatougozaimasu (okay, le dernier je l’ai peut-être juste copié-collé sur Google).

Chemisier seigahai - Sabali couture - 01

Mais surtout, ma petite sœur Laurie parle la langue, a vécu un an à Nagoya, et traduit des mangas japonais en français for a living. Elle m’a ramené de là-bas une tasse à thé, un genre de bouillotte chimique qui chauffe quand on la secoue (?), et des chaussettes avec un orteil – idéal pour porter dans les tongs (même si je déborde ainsi d’un glamour à la limite du soutenable).

C’est dire si ça me pose un peu là, comme experte du Pays du Soleil Levant.

Hormis le motif, cette chemise est un hommage à elle toute seule au Japon. Tout en elle suinte la japonité. Démonstration ?

Chemisier seigahai - Sabali couture - 04

1/ Déjà, c’est un patron Burda = allemand. Un peuple connu pour pratiquer avec une grâce infinie le port de la chaussette dans la sandalette. Un point commun des plus troublants avec nos amis extrême-orientaux.

(Cet article est sponsorisé par la Fondation en faveur du Maintien des Stéréotypes Culturels Réducteurs).

2/ Cette chemise a un col droit, également connu sous le nom de col officier ou col… Mao ! Si ça c’est pas extrêmement japonais, les amis !

3/ Ce vêtement est plein de détail pratiques et charmants : poches plaquées à rabats, petites pattes de boutonnage sur les épaules et aux bras… Or, quel pays peut se vanter de s’y connaître autant en « pratique » et « charmant » ? Si ce n’est LE pays qui a inondé le monde de magnétoscopes et de Pokémons ? Hein ?…

4/ J’ai utilisé ici pour la première fois ma pince Kam reçue à Noël dernier – Noël que, justement, la famille d’accueil japonaise de ma sœur a passé avec nous. Coïncidence ? Je ne crois pas.

Chemisier seigahai - Sabali couture - 07

Chemisier seigahai - Sabali couture - 03

Terminons par quelques secrets de fabrication, car je sais bien qu’il y en aura toujours parmi vous pour vouloir du pragmatique, du CON-CRET, et qui resteront insensibles à la poésie du hanami. Brutes.

Patron : Burda 113 de mars 2012.
Modèle B (le plus long des deux) mais raccourci quand même de 7 cm (on veut une chemise, Burda, pas une robe de nuit).
Poches plaquées à rabats du modèle A (absolument pas cousues selon l’incompréhensible méthode Burda, que je décode pourtant bien habituellement).
Pattes de boutonnage manches ajoutées de ma propre initiative, selon la même pièce de patron que les pattes d’épaule. J’en suis tellement contente que je les ajoutées à mon CV, en-dessous de « anglais courant » et « compétences informatiques ».
J’ai trouvé le col franchement difficile à monter, bizarrement, ce qui est étonnant pour un simple col droit, non ? J’ai dû le soutenir fortement, y aller à grands coups d’épingles et de fil à bâtir pour parvenir à un résultat correct. Ce serait moi qui ne serais pas douée ?… Naaan.
Le tissu acheté sur Etsy vient d’un vendeur… chinois (!), c’est un coton au fini légèrement enduit qui ne se froisse pas et a de la tenue. Bonheur.
 
Chemisier seigahai - Sabali couture - 06

22 Commentaires

  • Sophie
    31 mars 2014 - 15:10 | Permalien

    Alors là!!!! tu nous avais annoncé un retour pas avant Mai! je me réjouie, et suis morte de rire…Je constate juste que tu es pieds nus…ni chaussures fantastiques (y en avait-il trop dans ton dernier article?), ni chaussettes en tongs (une prochaine fois j’espère!)
    Pour en venir à la chemise…..j’aime beaucoup, mais je ne suis pas objective, donnez moi un col droit et je fonds….

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 13:34 | Permalien

      Finement observé, Sophie ! Pas de nouvelles chaussures, je crois qu’avec toutes les paires que j’ai achetées depuis janvier, je suis interdite de Sarenza jusqu’à nouvel ordre :D Quant à la chaussette dans la tong, tu devras encore attendre, j’en ai peur :)

  • Emilie LG
    31 mars 2014 - 17:46 | Permalien

    Je découvre ton blog et je me dis que j’aurais mieux fait de ne pas le lire au boulot….rire toute seule face à l’écran ce n’est pas très discret…

    Cette chemise est superbe : tissu, petits détails, fit impeccable et réalisation soignée. Ça me donne envie d’aller voir dans ma bibliothèque si j’ai ce numéro de Burda !

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 13:32 | Permalien

      Merci Emilie, c’est très gentil ! Désolée pour le désagrément au travail ! :) Si jamais tu n’as pas ce Burda, le patron est disponible également sur le site de Burdastyle, ça peut aider !

  • 31 mars 2014 - 18:10 | Permalien

    Super classe ! Quel travail avec toutes ces boutonnières !!

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 13:31 | Permalien

      Merci ! Mais justement, non… J’ai expérimenté la pince KAM pour poser des pressions, et c’est incroyable ce que ça va vite ! Donc je ne peux pas en tirer gloire :)

  • 31 mars 2014 - 18:27 | Permalien

    Très jolie chemise ! J’adore le tissu. Belle réussite cette cousette !

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 13:30 | Permalien

      Merci beaucoup ! Le tissu est super agréable à coudre comme à porter, ce qui fait beaucoup :)

  • 31 mars 2014 - 18:42 | Permalien

    Je dis que tu as vraiment la classe avec cette chemise et gloire à toi qui nous a montré ta toute puissance culturelle nippone! j’adore ton humour!

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 13:30 | Permalien

      Merci Amélie, à ton service, ce blog c’est un peu comme une mission pour moi, tu sais ! :D

  • 31 mars 2014 - 22:25 | Permalien

    Le tissu est vraiment magnifique, et te lire est un vrai plaisir!
    Ton CV doit être drôlement bien rempli …!

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 13:29 | Permalien

      Merci Micoton ! Ca fait plaisir ! Dommage qu’on ne puisse pas vraiment mettre ces trucs-là sur un CV… ce serait plus fun :)

  • 1 avril 2014 - 18:40 | Permalien

    Elle est magnifique!

  • 1 avril 2014 - 18:54 | Permalien

    Ta chemise est très belle et je craque sur le tissu, j’adore ce motif.

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 23:20 | Permalien

      Merci Za, j’aime vraiment ce motif moi aussi. J’ai cherché un tissu avec cet imprimé avant même de savoir ce que je voulais en faire :)

  • 1 avril 2014 - 22:43 | Permalien

    Que trop jolie, j’adore l’imprimé!!
    J’adore tout ce qui est chemise alors ca me donne l’inspiration pour essayer un autre genre de patron pour chemise! La tienne est superbe.

    • Marjolaine
      1 avril 2014 - 23:19 | Permalien

      Merci Maude, moi aussi je suis très chemise. Si je ne me raisonnais pas, j’en coudrais tout le temps… Mais faut bien des trucs pour aller avec ! :)

  • 3 avril 2014 - 12:59 | Permalien

    Merci! Merci pour le fou rire devant mon écran, c’est merveilleux.
    Ta chemise est très jolie, j’aime beaucoup l’idée des pressions Kam et je dois dire que les pattes des manches sont vraiment très belles et bien pensées, moi je les aurais sûrement redessinées avant de penser aux pattes existantes…

    • Marjolaine
      5 avril 2014 - 11:59 | Permalien

      Merci Yanoudatoi :) C’est pas toujours le cas en couture, mais parfois, la paresse est bonne conseillère !

  • 12 avril 2014 - 10:17 | Permalien

    Non seulement ta chemise est super jolie mais en plus ton article me parle. J’ai des potes qui en fac écoutaient les génériques de dessins animés en japonais pour rire en soirée, donc je partage l’impression d’être nipponement connaisseuse et ton tissu me plait d’autant plus ;)

    • Marjolaine
      16 avril 2014 - 14:30 | Permalien

      Merci ! Je vois qu’on avait le même genre de potes, à la fac… De grands enfants :)

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>