La mal-aimée

Affres de la création manuelle, où rien ne se passe jamais comme prévu. J’ai pondu une nouvelle robe, dont je pensais (au départ) que j’allais l’aimer follement.

Sur le papier, c’était beau comme du Marc Lévy : sa coupe, ses détails, son tissu, sa couleur… me donnait la promesse d’un amour fou qui transcenderait le temps.

Eh bien au final, c’est nul comme du Marc Lévy.

04 - robe Burda - sabali blog

Je ne la déteste pas franchement, ce n’est pas le ratage de l’année… C’est plutôt que je l’enfile et là… Rien ne se passe. Je ne me sens pas fière de l’avoir cousue. Je n’ai pas envie de parader dedans. Je ne suis pas en amour. Je ne me sens pas magnifique. Pour comparer avec un autre objet du quotidien : c’est un peu comme quand on n’a pas le bon homme à son bras, celui qui n’arrive pas à nous mettre des étoiles dans les yeux et cette très jolie nuance de rose aux joues.

07 - robe Burda - sabali blog

Sur le papier, je la trouve jolie… Le problème, c’est plutôt quand je la porte sur moi. Est-ce sa forme d’encolure, qui ne me flatte pas ? Sa ligne trop stricte ? Sa longueur qui ne dévoile pas assez de cuissot ?

Me suis-je trop rapidement vue en Jackie Kennedy néo-punk-hipster (robe de coupe stricte, manches ¾, mais grande fermeture zippée en plein milieu pour mon côté rock, you know) ?

Est-ce ce vert qui me donne envie de chanter Mon beau sapin, roi des forêts à chaque fois que je croise mon reflet ?

Chais pas. Je l’aime pas.

12 - robe Burda - sabali blog

Et puis je trouve que sa combinaison n’est pas très heureuse avec la plupart de mes chaussures préférées. Et ça, c’est un péché mortel pour une fringue. Shoes first.

10 - robe Burda - sabali blog

Soyons pragmatique, parlons un peu technique, à défaut de vendre du rêve. C’est un patron Burda Couture Facile (automne-hiver 2014), avec une variante manches longues. Enfin, manches ¾ parce que c’est ce dont j’avais envie. D’ailleurs, Burda Couture Facile porte au moins bien son nom pour la présentation de la planche à patrons : le rêve absolu pour les habituées comme moi du spécialiste allemand dans sa version mensuelle, dont les planches ressemblent habituellement plutôt à une carte routière pour schizophrène à dédoublement de personnalité. Là, c’est beau, c’est clair, c’est pratique… Bon sang, c’est presque trop facile.

02 - robe Burda - sabali blog

J’ai quand même ajouté un peu de challenge : dans la mesure où le tissu est un lainage susceptible de gratter, j’ai doublé le corps de la robe (pas les manches, c’était prévu mais la flemme l’a emporté – comme souvent avec moi).

J’ai repris le dos avec deux pinces, parce que ma protubérance fessière (enfin, les deux) générait un amas de tissu pas bien joli au niveau des reins. Ce qui tue un peu la jolie ligne croisée créée par les découpes, mais est-on vraiment à ça près ?…

03 - robe Burda - sabali blog

05 - robe Burda - sabali blog

Le fait qu’elle soit traversée de ce grand zip a compliqué le fait de la doubler. Je n’avais pas complètement anticipé toutes les étapes. Y’a du bricolage là-dedans, on ne va pas se mentir. Y’a de la finition à l’arrache qui ferait tourner de l’œil une première main des ateliers Chanel. Et ça n’est pas complètement étranger à mon non-amour, probablement.

14 - robe Burda - sabali blog

13 - robe Burda - sabali blog

Je ne l’ai pas encore crash-testée en circonstances réelles. On verra. L’amour parfois peut venir avec le temps…Ou pas.

06 - robe Burda - sabali blog

Sinon, pour parler d’une robe que j’ai, elle, aimé d’amour mais dont je proposais de me défaire dans un précédent article : c’est Jolie Môme, qui blogue ici, qui a été désignée par la main innocente d’un site internet qui fait des tirages au sort (même plus besoin de découper des petits papiers). Merci à elle d’adopter ma progéniture (un tout petit peu de patience, le temps que j’aille rendre visite au facteur), et merci à celles qui ont manifesté leur intérêt, ça fait plaisir !

Revenez-y voir de temps en temps : si ça se trouve, dans un mois, je me serai décidée à donner celle-là aussi… Ce n’est plus un blog couture, ça va devenir un vide-grenier, cet endroit. Si vous cherchez une friteuse usagée ou deux rouleaux de papier peint saumon à motif floral, on s’en reparle dans le prochain article.

Burda Couture Facile, automne-hiver 2014, modèle 4 G avec manches longues (raccourcies 3/4).

Tissu : lainage (de très belle qualité) trouvée sur une brocante dans le Tarn l’été dernier, à 6€ du mètre (orgasme).

Ajout d’une doublure (aux emmanchures finies par un biais), fixée par une parementure d’encolure (devant et dos).

35 Commentaires

  • 2 avril 2015 - 00:44 | Permalien

    I think it’s pretty cool! Looks good with the black shoes. I wonder if there is a way to wear it with partially unzipped to give an asymmetric neckline like a moto jacket?

    • Marjolaine
      2 avril 2015 - 09:14 | Permalien

      Thanks! I thought about it, wearing it partially open, but it doesn’t work at all. The angle is too « sharp », when the zip is open, there is a weird peak of fabric that doesn’t look good at all.

  • 2 avril 2015 - 09:22 | Permalien

    Alors c’est bien dommage qu’elle soit mal aimé cette robe. Elle est vraiment jolie. Tout à fait dans mes goûts. Elle a un petit côté strict, c’est vrai mais un petit grain de folie grâce au zip. Elle est réussie!

    • Marjolaine
      3 avril 2015 - 11:14 | Permalien

      Merci ! Ce qui est incompréhensible, c’est que j’aime vraiment ce modèle dans l’absolu. C’est juste que je trouve qu’elle ne me va pas. Ou alors ce n’est peut-être pas mon style, plutôt. Je ne sais pas ! Mais je vais essayer de la porter… et je verrai à l’usage !

  • Sophie
    2 avril 2015 - 09:35 | Permalien

    J’adore!!!!! tout : la robe, la façon dont tu la porte….et ton article!!!
    J’espère pour toi que tu va apprendre à l’aimer…pense aux mariages de nos arrières-arrières-arrières-grand-mères…bon sinon…attends un peu que je perde les 30kg qui nous séparent et je te la prends…avec la friteuse oui oui …non le papier peint rose saumon, non je te le laisse…
    ah oui et pour les chaussures…ben il va te falloir une nouvelle paire alors?!

    • Marjolaine
      3 avril 2015 - 11:14 | Permalien

      Hé hé, merci Sophie ! La comparaison avec les mariages d’antan m’a fait mourir de rire ! Et ne me tente pas sur les chaussures malheureuse, déjà que je fais de mon mieux pour contrôler mon budget et que je suis frustratiooooon… Il m’en faudrait pas beaucoup pour craquer !

  • 2 avril 2015 - 10:04 | Permalien

    elle te va tres bien en tout cas. des fois on imagine qu’elle aura un autre tombée sur nous mais en fait on est pas folle dingue de ce qu’on crée..ça m’est arrivée, j’ai pas pu mettre sur mon blog ma creation. ça arrive. hihi

    • Marjolaine
      3 avril 2015 - 11:13 | Permalien

      Merci ! A dire vrai, je crois que c’est A CHAQUE FOIS que j’imagine un autre tombé 😉 Mais parfois ça me convient, et d’autres fois, comme pour cette robe, ça me déçoit. Et en fait, je ne saurais même pas vraiment dire pourquoi… Go figure!

  • 2 avril 2015 - 12:58 | Permalien

    Wow, je te trouve très belle avec cette robe… peut-être faut-il la rendre un peu + rock mais la couleur te va à merveille !

    • Marjolaine
      3 avril 2015 - 11:12 | Permalien

      Merci Aurore ! Oui, peut-être ! Mais je ne sais pas comment… Avec les baskets, je trouve que ça me tasse. Et j’hésite à multiplier les accessoires, le zip étant déjà assez omniprésent. Bref, un vrai problème de fond, quoi 🙂

  • 2 avril 2015 - 19:32 | Permalien

    moi j’aime beaucoup! la couleur, la forme, d’ailleurs je l’avais zieutée! j’émettrais juste un bémol sur le zip que j’aurais pris noir, c’est mon côté rock…

    • Marjolaine
      3 avril 2015 - 11:11 | Permalien

      Merci Alice ! Pour moi, ce zip, je le voulais impérativement métallique pour « réveiller » le vert sapin (mon beau sapin… roi des forêts…), et à double curseur, et ça me fait penser que j’ai oublié d’en parler dans l’article, mais j’ai eu toutes les difficultés du monde à trouver LE zip que je voulais… Et j’ai honte de dire qu’il coûte plus cher que tout le reste de la robe. Enfin, bon, quand on a une idée en tête…

  • 2 avril 2015 - 22:17 | Permalien

    Bon ben vraiment si tu ne l’aimes pas… je veux bien me dévouer pour l’adopter! Mais c’est vraiment pour rendre service… et pas du tout parce que je la trouve CANON!

    • Marjolaine
      3 avril 2015 - 11:09 | Permalien

      Merci ! C’est très amusant que tu me dises ça, parce qu’il se trouve que l’une des inspirations de cette robe, et notamment sa couleur, c’est ta robe Perfecto de fin 2012, que j’avais toujours gardée en tête. J’ai hésité à partir sur le même patron, avant de me décider pour celui-ci. Tu es donc cohérente si celle-ci te plaît, puisque il y a une vraie familiarité, et je t’en félicite 😉

  • 3 avril 2015 - 13:29 | Permalien

    Moi je l’adore cette robe, d’autant plus pour son vert sapin qui pète sa moman. J’aime aussi beaucoup ce modèle (pour ma part j’ai fait la version sans manche, sans zip). J’espère qu’elle ne va pas se morfondre trop longtemps, elle mérite une seconde chance!

    • Marjolaine
      7 avril 2015 - 11:22 | Permalien

      Merci ! Justement je me demandais si la version sans manches n’aurait pas été plus flatteuse. Je crois que ce que je n’aime pas se joue au niveau de l’encolure / des emmanchures. Mais bon, une robe en laine sans manches, ça aurait quand même été complètement con…

  • 4 avril 2015 - 15:30 | Permalien

    ben… je comprends pas, je la trouve merveilleuse et sublime sur toi… parfois on est bizarre, les fringues nous vont comme un gant et on les trouve pas belles sur nous. Là, c’est vraiment incompréhensible, car vraiment tu es méga élégante avec cette robe du « beau sapin » ^_^ on dirait presque tu es schizo et que tu parles d’une toute autre robe…
    En plus elle est dans ma to do list, mais j’hésitais… j’avais peur justement qu’elle fasse rock des campagnes et pas chic. Finalement, c’est tout le contraire. J’allais la faire en noir. Mais pourquoi pas dans un beau vert sapin finalement ? ^_^ Reste à trouver le zip et surtout à le coudre….
    C’est vrai que peut eetre l’élégance vient de ces pinces que tu as ajoutées… je suis très cambrée, je ferais peut etre bien de faire comme toi…

    • Marjolaine
      7 avril 2015 - 11:21 | Permalien

      Merci beaucoup Particules, c’est rudement gentil !! Je ne sais pas, je dois y voir (ou ne pas y voir) des choses autres (je vois des gens qui sont mooooorts). Je vais essayer de la porter, et je verrai si mon regard sur cette robe change. Quoi qu’il en soit, si tu es cambrée, je te conseille effectivement de faire les pinces : tu verras au premier essayage, mais pour moi c’était flagrant. Une grosse masse de tissu bien moche qui était tranquillement posée là sur mes fesses !

  • 4 avril 2015 - 18:39 | Permalien

    Je trouve qu’elle est bien mieux mise en valeur que dans le magazine !
    Tu es rudes avec tes chaussures 😉

    • Marjolaine
      7 avril 2015 - 11:17 | Permalien

      Merci 😉 Non, je suis rude avec la robe, mes chaussures je les aime d’amour 😀

  • dodie
    5 avril 2015 - 16:56 | Permalien

    j’suis OK pour le papier peint saumon…..
    Non, j’déconne, j’en suis pas encore à ce point (mais si quelqu’un sait où trouver 3 mètres de coton saumon pour une ceinture obi, j’suis preneuse, vrai de vrai)

    Pour en revenir au corps de cet article, elle est topissime cette robe et j’trouve, en toute objectivité, qu’elle te va très bien…Mais bon, parfois on ne s’explique pas le désamour (j’ai deux robes home made identiques : une que j’adore et l’autre que je ne porte jamais… va comprendre Charles…euh non Marjolaine pardon :-))

    Miam la seconde paire de shoes <3<3<3<3

    • Marjolaine
      7 avril 2015 - 11:17 | Permalien

      T’es sûre pour le papier peint ?…
      On va dire que c’est une question de ressenti… Je suis à l’aise (et je me sens en valeur) dans certaines fringues qui font pourtant lever un sourcil un peu dédaigneux à mon entourage féminin…

  • 6 avril 2015 - 08:55 | Permalien

    A défaut d’avoir réussi ta robe tu as réussi ton article, qui m’a bien fait marrer.
    Moi aussi j’enchaine les catastrophes à l’aiguille, je comprends…

    • Marjolaine
      7 avril 2015 - 11:15 | Permalien

      Merci ! En tout cas je n’ai guère vu de catastrophe sur ton blog… Au contraire !

  • 6 avril 2015 - 16:15 | Permalien

    Mal aimée , sur le coup je me suis dit un nouveau patron à la mode ? non, alors j’ai tout lu par cuiriosité pour comprendre …. je la trouve pas si mal cette robe (en meme temps cela m’arrive de lire levy , j’avoue sous le parasol au soleil ….) ce zip est magnifique sexy et qui tranche avec le coté strict de la robe. Si je peux me permettre il va peut etre falloir envisager une nouvelle paire de chaussure , après tout coudre nous fait faire des économies alors autant en profiter !! Mais il y a un détail qui perso n’est pas très « joli » la couture au bas des manches et au bas de la robe , puisque la robe est doublée pourquoi ne pas avoir cousu la doublure avec la robe … le tissu est joli et le modèle vaut le coup . Cela m’est arrivé de reprendre un projet presque fini , de tout redéfaire , une belle doublure dans le même ton et des finitions cela vaut vraiment l coup … bon courage 🙂

    • Marjolaine
      7 avril 2015 - 11:13 | Permalien

      Oui, tu pointes un des détails que je n’aime pas non plus. Je ne voulais pas attacher la doublure à la robe car je craignais que cela impacte le tombé. J’ai commencé par un ourlet invisible à la main… Mais même avec toute la précaution que j’y ai mise, il n’était pas franchement invisible (le tissu marquant chaque point) et faisait même assez moche… De frustration, j’ai décidé d’y aller franco et de faire l’ourlet de façon apparente (et idem pour les manches, du coup). Mais on est d’accord, c’est pas terrible…

  • Zéphine
    17 avril 2015 - 02:17 | Permalien

    T’es rude là, je la trouve vraiment canon cette robe!
    Tu incrimine l’aspect « limite trop sage », mais justement, je trouve que la longueur de la jupe et des manches équilibre farpaitement le côté rock! Plus court, tu risquais de passer pour une cagole 😉
    Je comprends le sentiment de « mal aimé » de la fringue sur laquelle on a passé beaucoup de temps, ça m’arrive régulièrement. mais généralement, ça passe après un certain temps. J’espère que ce sera aussi le cas pour celle-ci, parce qu’au risque de me répéter, je la trouve vraiment canon.

  • Pingback: La Rob(e) Zombie

  • 2 mai 2015 - 16:56 | Permalien

    Je la trouve superbe ta robe, limite je vais la copier. J’adore le col, et le zip la rend terriblement sexy. La couleur est géniale, en même temps je ne suis pas objective, j’ai tout un tas de tissus dans cette couleur qui m’attendent.
    Je crois que ton problème vient du fait qu’elle soit mal taillée, je veux dire, pas taillée pour toi actuellement. On dirait que tu flottes un peu au niveau de la taille.. Elle est peut être un peu longue aussi. Mais je suis sure qu’en la retravaillant tu peux la rendre magique. Essaye d’en refaire une sur toile, sur mesure pour toi !
    N’irait-elle pas mieux avec des chaussures noires ?
    En tout cas, moi, je l’adopte direct !

  • 21 septembre 2015 - 17:17 | Permalien

    Alors moi j’adore !! En plus je trouve qu’elle te va très bien !! J’aime beaucoup la fermeture éclair qui lui donne un côté rock et j’aime bien justement avec les baskets !

    • Marjolaine
      24 octobre 2015 - 10:24 | Permalien

      Merci Poppysew ! J’ai laissé mon blog en jachère pendant quelques mois et je prends connaissance de ton message ! Ca fait plaisir 😉

  • pedrono cindy
    5 octobre 2015 - 10:18 | Permalien

    Bonjour,

    En surfant sur le web, je tombe sur votre robe et je dois dire wahou j’adore ! le modèle le la couleur …..
    Elle vous va à merveille.
    Je me met donc à la recherche du même patron, mais malheureusement impossible à trouver. snif !
    Ne seriez vous pas tenter de revendre votre patron ???? car je serais preneuse de suite.
    Bonne journée.

    • Marjolaine
      24 octobre 2015 - 10:23 | Permalien

      Bonjour Cindy ! Désolée d’avoir tant tardé à répondre… Mon blog est un peu en friche ! Merci pour le gentil message. Non, je ne revends pas le patron, désolée, je ne me sépare pas de mes précieux Burda 😉 Mais bonne recherche !

  • Pingback: Origami mon ami

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *