Le virus du bidouillage

J’ai promis un article tous les quinze jours (et je ne vais pas tarder à le regretter), mais je n’ai pas promis de la haute couture tous les quinze jours.

Ne cherchez pas, j’ai entièrement verrouillé le dossier avec mes avocats.

Je ne sais pas ce qui m’arrive, en ce moment. Ça doit être le changement de saison, ou la nouvelle lune. En tout cas, je prends de mauvaises habitudes.

Ma façon usuelle de m’occuper d’un tuto, c’est de l’épingler sur Pinterest, la joie au cœur, dans un tableau dédié. J’y stocke ainsi les idées les plus simples, les plus jolies ou les plus originales, avec la minutie d’une collectionneuse. Cela me prend déjà en soi un temps certain. Je ne vais pas en plus m’amuser à les mettre en pratique pour de vrai.

Mais voilà, j’ai été faible cette fois. A la faveur d’une course à Cultura, dont le rayon « Loisirs créatifs » est un vrai lieu de perdition. Il y avait du papier cartonné, il y avait du fil à broder, j’avais un samedi après-midi libre le lendemain… Le truc bête, quoi. L’accident.

06 - DIY divers - Sabali blog

C’est comme ça qu’on se retrouve avec une tête de cerf géométrique dans son salon. Le tuto vient de . J’ai été raisonnable, je n’ai pas poussé la fantaisie jusqu’à aller chercher une autre idée : j’ai repris le même concept.

07 - DIY divers - Sabali blog

08 - DIY divers - Sabali blog

Mais je suis au regret d’admettre que, décidément en plein moment de faiblesse, j’ai décliné l’idée avec un autre motif, un flamand rose, avec du fil à broder aux couleurs changeantes… que j’ai fixé avec du washi tape au-dessus de ma petite table de couture, histoire d’égayer un peu la pièce.

04 - DIY divers - Sabali blog

05 - DIY divers - Sabali blog

03 - DIY divers - Sabali blog

Je ne sais pas ce que j’avais en tête le jour où j’ai choisi ce gris pour les murs. Chaque fois que j’entre dans cette pièce, je m’attends presque à y croiser mes compagnons de cellule. Bien sûr, il serait envisageable que je transforme cette pièce en véritable atelier, repeint en blanc, fonctionnel et tout. Mais ou vais-je trouver le temps d’aller sur Pinterest si je commence à créer des trucs pour de vrai ?…

Mais tout ça ne s’arrête pas là (soupir). Pour souhaiter la bienvenue à un petit Noam né il y a un mois et des poussières, au lieu d’acheter une girafe Sophie, un doudou ou des bodies par pack de trois, je me suis mis en tête de coudre cette petite guitare comme cadeau de naissance… Les parents sont, comme qui dirait, très branchés musique et wokènwolle.

10 - DIY divers - Sabali blog

Et donc, voilà-t-y pas que là aussi, j’ai mis en pratique un tuto trouvé via Pinterest !

Mon sens de la procrastination est clairement en danger. Et mon abonnement Netflix, depuis que je souffre de cette attaque de créativité, est beaucoup moins rentable. C’est l’angoisse totale.

Au passage, le tuto est extrêmement bien fait et très clair, et je ne peux que vous inciter à le décliner vous aussi – si jamais vous avez envie d’avoir une guitare en tissu dans votre intérieur, marotte dont je peux entendre qu’elle ne soit pas partagée par la multitude.

09 - DIY divers - Sabali blog

Ma variante (car je reste malgré tout une flemmarde de compète) : je me suis épargnée la bande latérale, parce qu’elle était un poil complexe à monter et qu’après trois tentatives se soldant par des gondolages disgracieux, j’ai décidé que sans, c’était très bien aussi.

Un guitariste de mes amis, avec le sens pratique bien connu des musiciens (lol), m’a demandé : « … mais pourquoi tu n’as mis que cinq cordes ? » Parce que le manche était trop étroit pour en mettre six : du coup, c’est une basse. De toute façon, je ne m’inquiète pas trop pour le réalisme. A priori, ce n’est pas là-dessus que Noam apprendra à jouer Stairway to heaven d’ici une quinzaine d’années.

01 - DIY divers - Sabali blog

Certaines choses ne changent pas, en tout cas. Toute méticuleuse que je sois en couture, je n’en reste pas moins la pire réalisatrice d’emballages cadeaux que je connaisse. Et j’ai résisté à la tentation de mettre en pratique un de mes beaux tutos Pinterest pour obtenir un bel emballage. Il est bon de savoir qu’il y a encore des limites à ma créativité et à ma motivation.

02 - DIY divers - Sabali blog

22 Commentaires

  • 15 mars 2016 - 20:04 | Permalien

    Ciel, nous semblons souffrir du même handicap: je suis la pire réalisatrice d’emballages cadeaux que je connaisse! Chaque fois je m’applique, je m’applique, tout ça pour obtenir un résultat identique à ce qu’on voit sur ta dernière photo (voire pire, ahem…), et ce même si j’emballe un livre ou autre forme réputée simple! :-/

    • Marjolaine
      17 mars 2016 - 12:11 | Permalien

      Je me demande s’il n’existe pas un syndrome… Il y a peut-être une association d’intérêt public à monter… Comme pour le sevrage tabagique !
      emballages-de-merde-info-service.com…

  • Zéphine
    16 mars 2016 - 00:22 | Permalien

    Le coup d’accumuler des tutos mais de ne jamais les réaliser, comme je connais ça bien!

    Mais ton petit flamand rose m’a fait craquer, et il n’est pas impossible que je me mette à broder du carton incessament sous peu… (mais pas devant Netflix, parce que je suis pas abonnée, bouhouhou).

    Et poiur ce qui est de la couleur de ton mur, dis-toi que TOUTES les pièces de la maison que je loue sont dans le genre, avec la petite subtilité que chacune à sa propre nuance: gris verdâtre couleur de pain moisi, gris roseâtre couleur saumon périmé, gris violacé couleur hématome, gris beigasse couleur tein de cadavre, etc…
    Heureusement, j’ai développé un super pouvoir de cécité sélective, ce qui fait que dans mon esprit les murs sont blancs!

    • Marjolaine
      17 mars 2016 - 12:09 | Permalien

      Bravo pour le super pouvoir, mais tu as en plus l’excuse d’être locataire… Moi même pas ! Je possède ces murs gris prison horrible, et pire… C’est moi qui ai choisi la couleur il y a cinq ans de cela ! Une crise de démence passagère liée à l’amiante dans le lino d’origine, je suppose.
      Avec ma tendance à ne plus procrastiner en ce moment, tu vas voir que je suis fichue de m’y coller et de refaire la pièce ! On n’est pas à l’abri !

  • 16 mars 2016 - 00:30 | Permalien

    Un post (meme sans idées créatives ou couturesque) ici, et c’est la danse de la joie (dans le lit, et sans bouger, pcq la flemme, mais l’envie est la!)

    • Marjolaine
      17 mars 2016 - 12:05 | Permalien

      Merci !! Moi aussi je fais très bien la danse de la joie assise ou allongée ! Au passage, je suis allée voir ton blog et j’ai adoré ton univers bien barré !!

      • 17 mars 2016 - 13:29 | Permalien

        Oh c’est un commentaire que j’aime bien, pcq venant de la reine de la bargitude, j’adore!

  • Sophie
    16 mars 2016 - 13:13 | Permalien

    Yeah!!!
    tu as vu : je ne suis venue que le 16…je ne voulais pas trop imposer de pression…
    J’aime beaucoup cette non-haute-couture-couture et le cadre aussi! j’aime beaucoup le cadre de ton cerf.
    Par contre…je ne vois pas du tout où est le problème avec ton paquet cadeau…..il est trop beau…non? mince les miens sont donc VRAIMENT tout pourris!!!!! (en fait se sont les même en papier journal)
    A dans 15 jours alors! mais surtout n’hésite pas à rentabiliser Netflix quand même…je ne voudrais pas (et je ne dois pas être la seule) que ton blog soit ta torture….

    • Marjolaine
      17 mars 2016 - 12:04 | Permalien

      T’es bien aimable ! Ma photo doit être trop flatteuse ! Parce qu’en vrai ça ressemblait plutôt à l’emballage d’une botte de poireaux dans du journal au marché… T’inquiète pas pour mon Netflix ! Je préfère coudre de toute façon, et puis quand je regarde Downtown Abbey, c’est pour l’inspiration, c’est bien connu 😀

      • Sophie
        18 mars 2016 - 12:12 | Permalien

        Mais c’est EXACTEMENT ça!!!! moi aussi je ne regarde Downtown Abbey QUE pour l’inspiration!!!
        Allez! rdv le 30…

  • céline
    16 mars 2016 - 22:41 | Permalien

    Mignon ces broderies et jolie cadeau de naissance
    A très bientot

  • 17 mars 2016 - 11:10 | Permalien

    L’important n’est pas le contenant mais le contenu (je dis ça parce que je suis aussi une quiche en emballage)… Et en l’occurrence, le contenu est top ! J’aime beaucoup tes tableaux en broderie. Tiens, je les épinglerais bien sur mon tableau DIY, histoire de prolonger la liste des jolies choses que je n’aurai jamais le temps de faire mais que j’aime tellement admirer !

    • Marjolaine
      17 mars 2016 - 12:25 | Permalien

      La formule est parfaite et je m’en resservirai quand j’offrirai mes paquets honteux, je te remercie !
      Honnêtement, et toute ironie mise à part, ce tuto est vraiment sympa parce que ça demande peu de technicité, ça ne prend pas grand’chose en temps et le matériel est simple ! J’ai même envie d’en refaire une petite série, c’est te dire !

  • Le loup et la belette
    19 mars 2016 - 15:22 | Permalien

    Ça valait coup d’arrêter de procrastiner ! Jolies bidouilles ! Du coup je t’ai épinglé… peut-être qu’un jour je m’y mettrais. 😉

    • Marjolaine
      22 mars 2016 - 15:07 | Permalien

      Attention ! Tu prends un chemin dangereux ! 😀

  • 20 mars 2016 - 09:59 | Permalien

    ah Pinterest et ses nombreux tutos !! c’est un trou noir à lui tout seul, mais il y a tellement de belles choses 🙂

  • 26 mars 2016 - 12:23 | Permalien

    Oh ! JOIE !
    Je découvre ici une communauté nulle en emballage de cadeaux ! C’est génial ! (même quand je m’applique c’est une catastrophe (même quand c’est un livre)) Généralement je me trouve fasse à une incompréhension totale de mon entourage, si je faisais une petite guitare aussi mimi (et aussi réussie) que la tienne, les réflexions seront : comme tu fais pour coudre des cordes aussi droites ou de broder le nom de l’enfant dans les appliqués (au dos) aussi proprement et que tu n’arrives pas à faire quelque chose de correct quand il faut mettre un morceau de papier (et du scotch) autour. Je suis sure que vous avez déjà eu toutes, des reflexions du genre. Moi je fais semblant de ne pas entendre, et par pitié mon entourage refait mes emballages cadeaux (ah oui j’ai le droit régulièrement à des propositions de cours d’emballages (ce qui est très désobligeant, comme si je ne savais pas emballer un cadeau, non mais franchement !)
    En tout cas bravo, pour tes petites créations, c’est très inspirant 🙂
    à bientôt !

    • Marjolaine
      29 mars 2016 - 23:10 | Permalien

      Merci Mlle Carnot ! Je suis très heureuse que tu fasses partie de ce club (visiblement pas si fermé) des Nulles en Emballage. Je crois que l’explication, c’est parce que la couture c’est amusant, et les emballages… c’est chiant. Hé oui, disons les choses franchement de temps en temps !

  • mouline
    28 mars 2016 - 16:05 | Permalien

    il te reste deux jours pour poster un nouvel article… 🙂

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *